Louis Marette, les mouches, les coches et la merde d’oiseau

Louis Marette en loubard de la chasse

Louis Marette en loubard de la chasse

 

Les salauds et les pédants

Je n’essaie pas de protéger ma vie après coup par ma philosophie, ce qui est salaud, ni de conformer ma vie à ma philosophie, ce qui est pédantesque, mais vraiment, vie et philo ne font plus qu’un.J.P. Sartre – Carnets de la drôle de guerre.

 

Nous recevons beaucoup de commentaires, tous encourageants. Pourtant, certains sont amers. Nous avons notamment reçu quelques mots d’une certaine « Mouche du coche ». Ce pseudonyme dira peut-être quelque chose à certains… Vous pouvez lui écrire ici.

Voici notre réponse:

 

Madame la Mouche du coche,

Nous avons pris le temps de répondre à votre courrier. Il contient en effet quelques traits caractéristiques d’une mentalité qui a déjà laissé de fort mauvais souvenirs aux Français.

La Mouche – Vaste programme que votre attaque en règle…

Mazères 09 – En quelques mots, vous résumez très judicieusement nos intentions politiques. L’étendue de nos critques à l’égard de Louis Marette est en effet considérable. Vous continuerez de vous en rendre compte au fur et mesure de la publication de nos chroniques. Et comme vous le dites si bien, nous avons bien l’intention de respecter les règles (que vous semblez connaître) en matière de satire politique et même de pamphlet.

La Mouche – Vous ne devez pas vivre à Mazères, ni en Ariège d’ailleurs… Ou bien vous êtes aveugle, je veux dire aveuglé par la bêtise…

Mazères 09 – Curieux raisonnement entaché de xénophobie! D’après vous, le contenu de nos critiques fait de nous des étrangers. Est-ce que nous restons français dans votre esprit? Et si nous le sommes d’après vous, pourquoi diable serions-nous aveugles? Cette « réponse » de votre part est assez symptomatique de l’état d’esprit qui préside chez les français, ariégeois ou autres, qui ne supportent pas qu’on les photographie en pleine exhibition vichyste.

La Mouche – Mazères, lieu de tous les vices? Venez vous promener en Haute-Ariège, en Pays d’Olmes cela retournera votre inspiration, sans aucun doute (si vous êtes honnête évidemment)…

Mazères 09 – Vous n’avez pas compris, madame la Mouche, que notre entreprise de démolition n’a rien à voir avec l’inspiration, mais avec l’écœurement provoqué par Louis Marette qui se conduit comme un salaud (dans le sens sartrien du terme) et comme un vicieux sans culture et sans autre objectif que sa petite « gloire » de cheminot métamorphosé en « homme politique » par le miracle du bénitier dont nous avons touché un mot ici.

La Mouche – Vos méthodes sont connues. Le plus habituel anathème consiste à traiter de nazi quiconque désapprouve votre secte. Vous le savez pourtant, les idéologies totalitaires ont vécu, alors cessez d’utiliser ces méthodes nauséabondes.

Mazères 09 – Nous avons de la méthode, madame la Mouche, comme il sied à des personnes honnêtement constituées. Le terme « anathème » ne convient absolument pas à ce que nous envisageons pour dresser le portrait de Louis Marette et de ses acolytes. Il s’agit bien d’une condamnation et, contrairement à ce que vous dites bien bêtement, nous ne « traitons » pas cet édile de « nazi », mais d’incompétent dangereux pour la paix sociale et la réputation de notre petite terre d’Ariège qui est aussi celle de tous les Occitans et, dans l’esprit de certains, celle de tous les Français. Nous ne constituons pas une secte, mais tout simplement une voix électorale qui prétend, comme c’est le droit de chacun, s’exercer à la critique pour construire les idées à venir qui ne peuvent pas être celles (si jamais ce sont des idées!) de Louis Marette qui est aussi un imbécile du point de vue intellectuel. Enfin, madame la Mouche, vos encouragements à croire que les idéologies totalitaires ne sont plus de ce monde (que je veux bien pour l’occasion limiter à la France) relèvent de ce qu’il faut bien appeler la « connerie », particulièrement dans ce pays où l’extrême droite est un parti de première importance. Nous ne sommes pas aussi idiots ni aussi malhonnêtes que le laissent entendre vos propos.

La Mouche – Alors, signez vos articles!

Mazères 09 – Comme vous y allez! Tout doux! Au pays du boucher de Montaillou et du camp du Vernet, on se méfie naturellement des complicités qui peuvent s’établir entre autorités locales. Mais ne vous souciez pas, nous en viendrons à dire qui nous sommes. En attendant, nous écrivons assez soigneusement (contrairement à vous) ce que nous pensons, ce qui est un gage de respect des autres, y compris de ceux qui, à l’instar de Louis Marette, se comportent en société comme des… nazis, dites-vous? Nous n’irons pas jusque-là, rassurez-vous et reprenez votre vol au dessus des fientes d’oiseaux qui colorent le fameux « domaine » malgré l’épidémie de grippe aviaire… venue d’ailleurs bien sûr!

 

Publicités


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s