Mazette et Cantgetno – ACTE X

Adieu, beaux lis tout en finesse dans vos petits sanctuaires peints, adieu, beaux lis, notre orgueil et notre raison d’être, adieu, Salauds.

Il a la Légion d’honneur, les Salauds ont le droit d’exister: « J’existe parce que c’est mon droit. » J’ai le droit d’exister, donc j’ai le droit de ne pas penser…

— Et vous ne voyez pas que c’est un salaud ?
Il rit, il me trouve étourdi, il jette un bref coup d’œil sur le beau visage encadré de cheveux blancs :
— Mais, monsieur, en admettant qu’il paraisse ce que vous dites, comment pouvez-vous juger cet homme sur sa mine ? Un visage, monsieur, ne dit rien quand il est au repos.
Aveugles humanistes ! Ce visage est si parlant, si net — mais jamais leur âme tendre et abstraite ne s’est laissé toucher par le sens d’un visage.

…voilà la Nausée; voilà ce que les Salauds […] essaient de se cacher avec leur idée de droit. Mais quel pauvre mensonge : personne n’a le droit ; ils sont entièrement gratuits, comme les autres hommes, ils n’arrivent pas à ne pas se sentir de trop. Et en eux-mêmes, secrètement, ils sont trop, c’est-à-dire amorphes et vagues, tristes.

…j’ai appris qu’on perd toujours. Il n’y a que les salauds qui croient gagner.

Sartre – La Nausée

Acte dix ! Ainsi s’achève la deuxième partie de Mazette et Cantgetno. La troisième suit, le 31 décembre. Il va bien falloir que la Justice comprenne qu’on ne s’en prend pas à la « dignité humaine » (on n’est pas des nazis oh la la !), mais à la connerie qui donne quelquefois tort à Descartes… la preuve !

 

Cliquez sur l’image pour télécharger le dixième acte de MAZETTE ET CANTGETNO.

louis_marette_pompes

 

Publicités


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s