Mazette et Cantgetno – ACTE XX et dernier – Droits de l’homme, au viol !

 

« Vous savez, je n’ai pas pour habitude de mâcher mes mots ! » – Louis Marette sur le point de passer un savon aux entrepreneurs dont il est, comme chacun sait, le maître et l’inspirateur… C’est que, avec sa formation de cheminot, il en sait des choses sur l’entreprise ! et de les arroser pour les ramollir, les mots… À partir de la semaine prochaine, nous entreprenons la critique des mots de campagne de ce Gugusse au service de Paillasse. Et nous inaugurons Les Huniers, aventures prodigieuses de l’âne Mazette et du canasson Cantgetno, mais cette fois-ci sur le ton du conte et avec moult allusions à la vie privée.

 

Et voici le dernier acte de MAZETTE ET CANTGETNO ! Cliquez sur l’image pour le lire. Et voyez après l’image un article qui servira assez bien de conclusion.

louis_marette_chevalier

 

L’article Droits de l’homme, au viol ! est déplacé dans une nouvelle rubrique :

[La Droite de Louis Marette]

 

Publicités


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s