La Saga de Louis Marette continue

 

louis_marette_resistant

Il ne faut plus dire que Mazères est un village, ni même un « gros » village. Avec près de 4000 habitants, c’est une ville. Petite, certes, mais c’est une ville.

Or, Mazères n’a pas l’air d’une ville.

Les commerces y sont rares, les activités culturelles réduites et les rues désertiques.

Mazères ressemble à s’y méprendre à un village.

Et même à un village typique d’une zone défavorisée.

Pourtant, Mazères est une ville.

Pas étonnant que j’y retrouve la France elle-même.

Bien sûr, il est toujours navrant, pour un homme du Sud (Occitanie ?), de vivre en France. Mais l’Histoire l’a voulu et je n’ai guère l’intention de rejeter mon statut d’administré français. Cela vaut mieux qu’indigène, vocable qui fut en usage dans l’Empire, de sinistre mémoire.

Il me plaît donc d’ajouter à mon Voyage en France cette Saga de Louis Marette forte déjà de plusieurs volumes : Mazères contre Marette (plus de 1000 exemplaires téléchargés chaque mois sur le site de la revue mazèrienne RALM) — la tétralogie Mazette et Cantgetno, dans le style de l’opérette — et Les Huniers, fable burlesque.

Et j’ajoute, parce que cela me divertit et que beaucoup s’amusent, une Trilogie française qui paraît dans la revue RALM cet été en feuilleton. Avec ce commentaire :

Non, le vers compté et rimé n’est en rien une contrainte ! C’est une fantaisie. Voici un roman burlesque qui adopte, pour sa forme, le vers traditionnel de la farce, c’est-à-dire l’octosyllabe. Celui-ci s’aligne fidèlement sur la rime plate avec alternance. Ça chantonne donc un peu. On s’y fait. Et il faudra bien s’y faire parce que La trilogie française en compte plus de 30.000. En voici 10.000 pour satisfaire à l’exigence d’un roman de l’été à la place des vacances.

À verser au dossier de Gor Ur…

Livraison

1000 vers par semaine le lundi
et même en août !

[CLIQUEZ ICI…]

Dans la RALM

ralm

Revue d’Art et de Littérature. Musique

Editée à Mazères en Ariège.

 

Publicités


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s