Louis Marette tourne le dos à la Dépêche

 

louis_marette_medaille

Pour la première fois, Louis Marette, maire de Mazères, tourne le dos au photographe de la Dépêche, notre bon complice, histoire d’embêter ces « cons de MCM qui font chier avec leurs conneries ».

Pourtant, il avait accordé ses poses à celui d’Ariège-News qui ne s’était pas privé de remplacer son collègue ce jour-là puni de malemort, comme le montre notre article précédent.

Aussi, le rédacteur de la Dépêche a-t-il décidé de venger son collègue photographe en rédigeant un article dans lequel, tenez-vous bien, le nom de Louis Marette n’est ni prononcé ni même écrit !

Une première dans la geste locale.

Et même pas droit de photographier la « foule mazèrienne venue nombreuse » tellement elle était absente.

Et pour couronner cette mesure exceptionnelle de privation contre la Dépêche du Midi accusée de complicité active avec MCM, le lâcher des colombes de la paix n’était visible que par les fidèles ! Ou alors elles volaient bas…

On s’est demandé pourquoi Louis Marette a montré son cul à notre ami photographe.

Était-ce pour illustrer cette parole fort désobligeante de Jean Yanne : « N’importe quel cul peut l’avoir » ?

Ou était-ce vraiment pour nous faire « chier » ?

 

Publicités


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s