Louis Marette bande sa dernière corde

 

Cette fois, la Dépêche du Midi a été trop loin !

Trafiquer une photo avec Photoshop n’est pas digne d’un journalisme fidèle et honorable.

Cette pratique nous replonge dans les cauchemars dantesques du stalinisme.

Elle est aussi inadmissible que la Poésie (selon Denis Roche — je dis ça pour l’éducation de Jeanne qui a besoin de se refaire la façade).

On voudrait nous faire croire que les chasseurs de Mazères se sont réunis autour de Coca Cola et de Fanta.

Très adroitement (je le reconnais), le Service Photo de la Dépêche a remplacé les bouteilles de Pétrus offertes par le Bien public par le plastique sous pression de ces boissons pour petits jeunes !

Qui croira que Louis Marette, maire de Mazères, est capable de boire un verre de Coca Cola ?

Certes, Jean-Louis Bousquet en connaît d’autres usages, mais tout de même !

MCM a donc le plaisir et l’avantage de redonner sa véritable tournure à cette réunion de plombistes sur le déclin.

 

louis_marette_chasseur

 

Voilà qui est mieux et surtout fidèle à la réalité.

Louis Marette pense-t-il attirer dans son nid douillet les petits jeunes avec des boissons qui ont fait leurs preuves quant à leur pouvoir de séduction ?

Du Coca Cola maintenant ! Après les médailles en chocolat, les ballons ronds et ovales, les treillis satin 300 et les cigognes qui naissent dans les choux !

La stratégie du colonialiste ne connaît pas de limite aux satisfecit.

De l’alcool, de la cruauté et des mœurs contre nature, voilà ce que c’est, la chasse !

Rien d’autre !

Et ce n’est heureusement pas avec du Coca Cola que ce vieux cave attirera dans ses pièges la jeunesse de Mazères qui, il est vrai, a d’autres chats à fouetter. Au demeurant, elle ira les fouetter ailleurs, car les perspectives d’embauche, en dehors de la tradition mérovingienne du privilège et de la recommandation (et non pas du pétainisme, Michou), sont plutôt à la baisse au pays, à l’instar du carquois municipal de certains de ses membres…

Mais il est bon de rétablir les faits. On ne sait jamais s’ils ne pourront pas, quelque jour, servir en justice…

« La main armée pour te servir » ? Diable. Servir de retraite confortable aux crevures qui l’ont prise en même temps que le pouvoir. Il n’y a rien à faire : il faut qu’on reproduise les schémas. Alors autant ne pas en supprimer, sous aucun prétexte, les accessoires signifiants.

Johnny Rasco

Note à benêt :

— Rappelons que Jean-Louis Bousquet est con au point d’avoir publiquement affirmé qu’on peut aimer les animaux et les tuer. Mœurs contre nature ? On craint le pire…

— Si nous avions l’esprit délateur de Louis Marette et de ses petits copains de la Légion d’honneur, nous le dénoncerions auprès de la société Coca Cola pour abus d’image et de réputation. Mais heureusement, nous avons de l’honneur, à défaut de privilège et de recommandation contre nature.

— Contre nature : antinaturel, selon le dictionnaire. Ou : contre la loi naturelle qui fut et est encore le principe fondateur de l’esprit libertin. Précision nécessaire au regard des déficiences intellectuelles de Michou.

 

Publicités


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s